La vie mensongère des adultes

Elena Ferrante

Gallimard



Ce sera bref!
Lu en #lc pour le #challengeauteursitaliens
Il me fallait faire un retour. Seule j’aurais abandonné, c’est très rare voire ma première lecture ou je n’arrive à ne ressortir de positif, j’ai cherché mais rien ne m’est venu

« Un roman d’apprentissage au recit quelque peu malsain d’une gamine de 14 ans. Un regard sans concession et des paroles donnant dans le vulgaire envers les parents. Inapproprié et ridicule même dans la bouche d’une adolescente.
Une critique violente des bas quartiers napolitains rencontrés dans les précédents romans cela en devient quasi obsessionnel.
Aucun attachement
Creux
Décevant.

Ce n’est même pas un rendez vous manqué, c’est juste une mauvaise histoire.

Ce n’est pas dans mes habitudes de faire un ressenti aussi négatif , et cela me désole.

Je vous conseille l’amie prodigieuse. J’avais beaucoup aimé le 2, le 3 et le 4, sauf la fin ouverte. ( ressenti sur le blog)

J’avais lu également poupée volée mais je n’ai pas compris le sens que l’auteure a voulu partagé. Je pense en rester là.

Le ressenti de mes partenaires de #lc

@elodieuniverse

« J’étais vraiment heureuse de découvrir ce livre car j’aime L’amie prodigieuse de cette auteure mais au final je suis déçue. Certains passages sont trop vulgaires et dérangeants à mon goût. Je n’ai vraiment pas eu d’empathie pour les personnages. Et j’ai envie de dire tout ça pour ça car la fin est ultra décevante… Next ! »

@aufildesromans

« Sans surprise ce n’est pas un coup de cœur 😁 Mais quel pessimisme dans ce texte ! Le côté sombre n’est pas pour me déplaire dans un roman à condition qu’il soit relevé par des notes d’empathie pour le héros ou l’héroïne des lueurs, aussi fugaces soient-elles et surtout une plume dotée de poésie qui fasse passer le tout. Bref, je suis déçue 😞 »

@domismile17

« Récit rétrospectif de l adolescence d une gamine d un milieu petit bourgeois napolitain, la vie mensongère des adultes expose non sans vulgarité les états d’âme de Giovanna, en les dissequant avec une précision d entomologiste. C est long ennuyeux, souvent grandiloquent et plutôt caricatural. »

@lanobledemoiselle_crocbooks

« Cette lecture commune a été difficile. Je veux bien entendre que l’enfance est en danger dans une famille incertaine. Je comprends que ce qui reste caché dans le discours de quelqu’un et les concessions de la vie d’adulte puissent dépasser voir mettre un(e) enfant en déroute.  Par contre, je ne crois pas que nous ayons une pulsion naturelle à faire le mal. Bref, je suis déçue. »

Publicité

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s