La solitude des nombres premiers

Paolo Giordano

Points

#challengeauteursitaliens

Alice garde des séquelles physiques et psychologiques suite à un accident de ski.  Un traumatisme.

Mattia est surdoué, il aime les mathématiques.  Sa sœur jumelle a disparu.
Une déchirure.

Exclue du monde, des autres, de leur famille.

 » Mattia et elle étaient unis par un fil élastique,  invisible « 

Marginaux ils peinent à s’intégrer,  à trouver leur place. Un magnétisme les rassemble, les soude, les rapproche…les éloigne.
Chacun retrouvant dans le coeur la douleur de l’autre.
Une attirance pernicieuse, un miroir altérant leur image, identique et différente.

Insoutenable
Insupportable

Se détacher
Se détourner
Se diviser

Elle se perd dans l’anorexie, ne supportant pas l’autorité excessive du père.
Lui se scarifie pour se punir, pour oublier la douleur du manque de son double.

2 gamins fracassés,  cabossés par la vie, qui chercheront à se soutenir, se tenir, se dévoiler, un lien se créant quils ne voudront jamais nommer, loin l’un de l’autre, vivre, survivre avec ses fractures, ses blessures ouvertes, purulente qui détruisent de l’intérieur, «  Un fil tendu les reliant, un champs invisible les unit, à travers l’air « 

Paolo Giordano parle avec justesse et légèreté des névroses adolescentes psychologiques qui construisent à jamais une vie…bancale.
La sensibilité exacerbée,  des personnages écorchés,  une atmosphère lourde, des thèmes difficiles et sombres qui te déchire l’âme, une vie qui n’épargne pas, des décisions qui pèseront sur leur vie d’adulte,  des parents qui ne veulent pas voir la souffrance, et ferment les yeux sans penser aux conséquences…

Beaucoup d’émotions, une fin qui appelle à imaginer, dans la noirceur,  une étincelle peut-être…

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Superbe chronique pour un livre qui semble bien sombre…

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s