60 minutes

MJ Arlidge

Les escales

Février 2022

2010 5 lycéens pris en otage, torturés, séquestrés par Daniel King. Sur les 5 lycéens, 4 en reviendront.

10 ans plus tard le serial Killer court toujours, plus de nouvelles de lui, jusqu’à aujourd’hui ou après le meurtre de Justin Manning, (‘un des 4) , on soupçonne son retour.

Car les meurtres vont s’enchaîner, et qui, mis à part King, veut punir les rescapés?

Un coup de fil dévastateur
Une tension chronometrée
Un meurtre à la clé

Le psychopathe vient-il terminer son œuvre ?
Un coup de fil et 60 minutes après la mort est assurée !

Helen mène l’enquête une tension funeste, lugubre est tapie dans l’ombre. On démarre sur les chapeaux de roue.
Essoufflée, je tourne les pages avec frénésie, je veux savoir la fin, les chapitres courts m’invitent à ce côté addictif.

Un livre dont l’espace temps est d’une semaine, toujours tambour battant, embarqué par la machine policière d’Hélène Grace, telle un rouleau compresseur nous écrase, de fausses pistes en rebondissements.

Des personnages à la psychologie fouillée
Une Helen qui lâche prise, mais assaillie par sa solitude.
Charlie tourmentée entre sa vie personnelle, son travail.
Joseph qui révèle sa vraie nature, ses ambitions et toujours la journaliste Garanita prête à tout pour un scoop et tant pis pour les dommages collatéraux.

Des secrets inavouables rongent, des traumatismes qu’il faut exorciser, faire table rase du passé, des trahisons, menaces et meurtres.
Helen ne sortira pas indemne, elle se sentira flouée, acculée mais pourra toujours compter sur son équipe.

Ce nouvel opus est plus punchy que le précédent, haletant, tonitruant, MJ Arlidge nous embarque sur une fin fascinante.

Le futur d’Hélène s’annonce compliqué, et sombre, sa détermination se fissure..vivement le prochain.

Une lecture intense entre fausses pistes et révélation.

« Elle resta immobile, silhouette solitaire dans la chambre silencieuse que commençait à Illuminer le soleil, le bouquet de fleurs toujours pressé contre son cœur battant « 

A lire bien sur 😉

Merci aux éditions Escales et à Anne pour cette réception

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s