Le crepuscule et l’aube

Ken follet

Livre de poche

PrĂ©quel(le) des piliers de la terre (que je n’ai toujours pas luđŸ€·â€â™€ïž)

J’ai aimĂ© ce livre, l’Ă©criture fluide et descriptive, l’ambiance l’intrigue, les personnages, la pĂ©riode historique.

Angleterre, 997, le chaos rĂšgne. Les vikings et les gallois mettent le pays Ă  feu et Ă  sang.
Les nobles défient le roi.
Certains reprĂ©sentants de l’Ă©glise sont adeptes de lieux ou d’actes de perdition.

Edgar a perdu son pĂšre, sa maison, la femme qu’il aimait lors d’un massacre perpĂ©trĂ© par les vikings.

Ragna, jeune noble normande, Ă©pouse l’anglais Wildwurf. L’amour rend aveugle..
Un certain temps. Wildwurf appartient Ă  une puissante famille, de Shiring.

« Vous aspirez Ă  vivre une grande passion, une idylle qui durerait toute votre vie mais cela n’existe que dans les poĂšmes, dans la vie rĂ©elle, nous les femmes devont nous contenter de ce que nous pouvons avoir « 

Aldred, jeune moine, Ă©rudit, rĂȘve de mettre en place un lieu de savoir.

Nos trois jeunes gens vont devoir se mĂ©fier de l’Ă©vĂȘque Winstan de Shiring, frĂšre de Wildwurf. Un homme sans foi, ni loi, avide de pouvoir et d’argent.
Une famille cupide, brutale et tyrannique.

Il va falloir ĂȘtre rusĂ©s et encore plus machiavĂ©liques pour contrer l’Ă©vĂȘque.
Une lutte acharnĂ©e s’installe entre « les bons et les mĂ©chants » pas de demi-mesure quand il n’y a pas le choix.

Un roman historique relatant une Angleterre divisĂ©e en proie aux excĂšs des hommes, la violence, l’hĂ©gĂ©monie et la rigesse.
C’est aussi « le temps des cathĂ©drales » (toi aussi tu as la musique🙈) qui s’Ă©rigent. Le pays en pleine Ă©ffervescence qui peine Ă  trouver une unitĂ©. Les libertĂ©s des mƓurs rĂšgnent, la polygamie, la polyandrie. L’esclavagisme est encore admis.

Les personnages sont forts, Ă©mouvants, impĂ©tueux quand d’autres sont abjects.
Une histoire captivante, riche et palpitante.

L’auteur nous prend dans un tourbillon incessant de rebondissements, combats, meurtres, viols, trahisons, amours.
L’auteur a la magie des mots pour nous envouter dĂšs la premiĂšre page
pour nous ouvrir les portes « des piliers de la terre »

Merci au livre de poche et William pour cette réception.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s