Seul le silence

Fabrice Colin

Richard Guérineau

Éditions Phileas

Adaptation du roman de RJ Ellory

#seullesilence

Augusta Falls, petite ville de Géorgie,  1939.

Le monde de Joseph Vaughan s’écroule,  son père meurt au combat, et des meurtres inexpliqués de fillettes ont lieu.  Des meurtres inomables.
Les meurtres se multiplient, les petites filles sont violées, démembrées. On ressent la peur, les atrocités, l’angoisse. L’envie du jeune garçon de protéger les fillettes.
Le Mal habite Augusta Falls, l’horreur plâne. La tension est palpable.
Les habitants ont peur et la peur se galvanise devant l’étranger.
Une peur viscérale.
Le meurtrier ne peut être blanc c’est « Un nègre » ou peut être l’allemand qui est venu s’installer à Augusta?
Comment faire confiance alors que l’Europe est en guerre contre ce fou d’Hitler??

Joseph, après avoir perdu sa maman quitte Augusta Falls, mais il reste hanté par ses meurtres qui continuent. Il part à la recherche du meurtrier. Mais très vite les soupçons se dirigent vers lui. Lui toujours présent près des lieux des meurtres.
Et puis le dénouement, l’incompréhension, le meurtrier, un homme sans histoire, respecté, un homme qui a gâché la vie de Joseph,  car il était là au mauvais endroit, au mauvais moment.

J’ai lu le roman de @rjellory, un roman fort et puissant qui retrace l’histoire, la guerre, le KKK, et puis les abysses de l’âme humaine.

Et j’ai retrouvé tout cela dans cette adaptation, l’angoisse, la tension anxiogène, des traits francs,  des couleurs sombres,  sang qui relatent l’atrocité.
Une bd bouleversante de noirceur. Des émotions mises à Mal.

Une adaptation réussie

#bd #bandedessinée #romangraphique #bdteam #Fabrice colin

« Y a -t-il des anges en enfer? Cette question me hantait. Y a-t-il une place pour la grâce ?  Pour le pardon, l’apaisement,  l’espoir ? Tous ici ou ailleurs nous cherchions un sens à ce chaos. Tous, nous tentions de nous convaincre qu’un après était possible « 

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Aude Bouquine dit :

    Mon préféré de l’auteur : très hâte de lire ce graphique !

    J’aime

  2. Je trouve qu’il résume bien le livre, le ressenti, les couleurs l’aspect historique. Tu ressens la tension, la peur.
    Excellent

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s