Bellevue

Claire Berest

Livre de poche

Résumé : Alma se réveille à 4 heures du matin.

Dans un hôpital psychiatrique. Deux jours plus tôt, elle fêtait ses trente ans.

Écrivant prometteur, Alma est une jeune parisienne ambitieuse qui vit avec Paul depuis plusieurs années ; Tout lui sourit. Et d’un coup tout bascule. Son angoisses l’emporter dans une errance aussi violente qu’incontrolable et la soumettre à d’imprevisibles pulsions destructrices.

Que s’est il passé pendant ces 48 h?

#bellevue

« Dans quelques minutes il sera minuit et ce jour d’anniversaire sera achevé « 

Alma se réveille à 4 h du matin dans un hôpital psychiatrique.
2 jours plus tôt, elle fêtait ses 30 ans.
Que sait il passer pendant ces 48 h ?

C’est un tsunami d’une violence cru, sans tabou.

Claire Berest emploie des mots durs, pointe le poids que la société fait porter aux femmes.

Réussir sa vie
Avoir des enfants
Un boulot

La norme selon la société.
Préjugés
Clichés

Alma a disjoncté
On tombe avec elle

A l’aube de ses 30 ans s’est elle réalisée?
Ou s’est elle laissée porter, diminuer par le patriarcat?

Une explosion d’émotions qu’elle ne gère plus, son anniversaire est le détonateur, sa dépression sous jacente un volcan de violence, de deshinibition sexuelle , d’heures alcoolisées, d’automutilation pour oublier la douleur.
Une débauche.

Une chute vertigineuse
Les femmes qui traquent la moindre ride
Le moindre cheveux blanc
Qui s’acharne à souffrir pour ne pas
avoir les seins qui tombent
La peau qui se relâche
Une société qui met la pression
Une société qui vénère le jeunisme.

Un livre psychologique,  psychiatrique sur le basculement d’une femme  ses délires,  sa souffrance destructrice, une fuite vers la folie, ses angoisses ingerables, sa peur de vieillir.

« J’ai peur que les hommes se disent,  elle est une femme de trente ans »

Une alternance des chapitres entre ses 48 h et sa prise en charge hospitalière.

Dérangeant  déroutant,  déstabilisant.

Un livre qui bouscule
Une écriture acérée tel un couteau, un style hard et percutant.
Un roman qui se lit en apnée.

J’ai adoré

Et toi tu l’as lu.

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Pas lu mais il semble vraiment marquant !

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s