Les voisins

Fionna Cummins

Slatkine et Compagnie

les voisins

Une nouvelle maison. Un nouveau départ au n°25 de l’Avenue, près dun parc boisé,  idéal pour les enfants. Un nouveau départ pour une vie plus lumineuse…qui devient très vite cauchemardesque.

« Le passé est un endroit où j’ai vécu autrefois.  J’ai enfoui ces secrets dans la poussière de ma mémoire et l’ai laissé loin derrière.  Mais il finit toujours par nous rattraper »

Dès leur arrivée, le retrait d’une 5eme victime dans le parc si accueillant est pris en charge par la police. Le serial killer « Le Doll Maker » a encore frappé.  Et cette fois c’est l’un des leur qui a été tué l’officier Adam Stanton.

Des meurtres jamais résolus depuis des années,  des voisins aux secrets insoupçonnables,  inavouables  tellement flippants, suspects jusqu’au final d’une noirceur totalement glauque.

L’auteur te ballade du début à la fin avec une écriture addictive.
Une lecture saisissante et déconcertante. Des rebondissements qui te font douter de chacun et qui me donne l’envie de déménager loin des hommes, sans voisins.
Chacun a des secrets plus ou moins horribles, cela en devient oppressant tant les personnages ont une psychologie fouillée,  terrifiante, impensable.
Les secrets du passé hantent ceux du present et se dévoilent fil des pages.
Un livre :

PUISSANT, PERSPICACE, INTELLIGENT.

Une ambiance totalement anxiogène au delà du frisson :

LUGUBRE-FUNESTE-MACABRE

Fionna Cummins m’avait avec le collectionneur mis un uppercut d’une noirceur absolue.

Elle réitère. Une auteure  sur qui, il faudra compter.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s