Douve

Victor Guilbert

Hugo Thriller

Ressenti :

#douve
#victorguilbert
@hugothriller

« Un hameau terne et marécageux,  planté au bout d’une route de camp. Peut-être le seul village non montagneux dont la traversée ne mène nulle part.  Douve est une impasse, le dernier village avant le néant. « 

Un roman dambiance.

J’ai aimé Hugo Boloren, flic en vacances qui a décidé de résoudre une enquête à Douve,  village connu de ses parents.
40 ans plus tôt ceux ci avaient enquêté sur un horrible massacre, une enquête non élucidée.

Un village maudit entouré de sapin.

« Le gamin a Douve dans les veines »

une phrase que le père d’Hugo a lancé sans explication maintenant il est trop tard, son père est décédée,  sa mère a alzheimer.
Attachant, en quête de ses origines obscures, avide de combler les trous, Hugo part pour Douves, village du bout du monde, ou l’humidité transperce, ou le soleil peine à se montrer.Les habitants font blocs, il n’est pas le bienvenu et on va bientôt lui mettre des bâtons dans les roues. Il va devoir faire face à l’hostilité des habitants. Des habitants repliés sur eux même, des secrets enfouis, depuis des années. Une atmosphère sombre où tout commence où tout fini.Et puis la vérité impensable, inacceptable.

Douve,  protagoniste à part entière du roman, le froid, la pluie, la brume s’insinue et aspire le peu de vie qui existe. Douve et ses chemins de travers, ses terres inexploitables.

Un premier roman, tous les éléments y sont, mais jai déconnecté,  il m’a manqué de la densité,  plus d’intensité, un petit quelque chose qui accroche du début à la fin.

Ce n’était peut-être pas le moment,  vous aimerez sûrement, à vous de vous faire une idée

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s