Le syndrome E

Sylvain Rundberg

Brahy

Phileas

Cadeau de moi à moi.
J’aime l’univers de Franck Thilliez alors je n’avais qu’une hâte acheté cette BD sortie en octobre. Et c’est plutôt réussi.

@sylvain_runberg illustrations de @lbrh.13 chez @phileas_bd

Une trilogie de @franckthilliez que j’avais adoré et la rencontre Sharko-Hennebelle.
Une bd qui nous plonge dans la noirceur humaine,  c’est effrayant. On y ressent l’urgence de cette enquête,  le côté malsain, le suspens pesant, la tension palpable.
La bd colle bien au livre , l’histoire est condensée mais on a l’essentiel.
L’atmosphère angoissante et accentuée par le visuel du graphisme. Les personnages sont fidèles au livre avec leurs fêlures  Sharko et ses démons, Hennebelle et la relation conflictuelle avec sa mère qui lui reproche de donner trop d’importance à son travail plutôt qu’à ses jumelles.

La premiere rencontre de ces deux personnages emblématiques du polar français.
On y retrouve ce côté glauque, l’horreur de l’humanité.  Tout comme pour le livre, l’enquête est rythmée, les pages s’enchaînent.
Une jolie appropriation des personnages même si  » mon Sharko » est plus fracassé.
J’attends avec hâte la suite avec Gataca et Atomka. Une bd qui m’a donnée envie de relire la trilogie .
Belle découverte pour moi, autant pour le graphisme que pour le scénario.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s