Mariage sous les flocons

Sarah Morgan

Harper collins

Ohla partez pas c’est toujours moi.
Noel arrivant,  pourquoi pas se faire une romance…de Noël 

C’est vrai  j’aime le noir, le glauque, le gore,là on était plutôt dans le girly, un truc de fille. Je suis l’antithèse d’une fille même si j’en suis une. Promis juré!

On revient au livre,  lu en une nuit,  si on avait pu me voir, on m’aurait fait interner,  je riais seule ça aussi c’est une antithèse je ne suis pas une comique.

Rosie 22 ans appelle ses parents et sa sœur Katie pour annoncer son mariage avec Dan dans le Colorado, le jour de Noël.
Elle connaît Dan depuis 4 mois. Ses parents et sa soeur trouvent ce mariage précipité.

J’ai aimé Katie,la grande sœur  protectrice, qui n’a besoin de personne, mais qui est dévastée à l’intérieur. Elle materne Rosie, plus jeune de 10 ans.
Elle ne la voit pas comme une jeune femme de 22 ans qui a choisi de se marier, qui est apte à prendre ses décisions. D’ailleurs si Rosie a choisi d’étudier dans le Colorado c’était pour échapper à sa mère,  à sa sœur, qui l’étouffaient trop.

J’ai adoré les parents séparés depuis quelque temps qui jouent  le jeu d’une 2eme lune de miel car la mère veut ménager ses filles.
Ils s’aiment mais se sont perdus. Nick trop pris par son travail. Maggie s’ occupant  des filles. Elle a un travail qu’elle n’aime pas, elle s’est toujours tu, se sentant inférieure à son professeur de mari.
Quand Katie et Rosie ont quitté le nid, le couple n’avait plus rien à se dire, ils vivaient depuis des années l’un à côté de l’autre, ils se sont oubliés, la flamme s’est éteinte.

Vous avez des personnages plein de bons sentiment, tout se finit bien, c’est une romance mais ce n’est pas que cela.

La grande sœur protectrice ça me parle, je comprends cette peur, cet amour pour sa sœur.
Et ce couple de de 50 ans qui s’aime mais qui s’est perdu sur le chemin de la vie, les enfants prennent tant de place, on laisse la routine s’installer, on ne fait plus d’efforts.
Ça vous parle ?

Je ne vais pas mentir je l’aurais vite oublié, ce sera mon seul roman de Noel  mais il aura eu le mérite de me faire rire et ça,  ça n’a pas de prix.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s