Il était deux fois

Franck Thilliez

Fleuve editions

Ressenti :

#ilétaitdeuxfois

Que dire? Si ce n’est lisez-le!!

Fan de la première heure,  ce qui ne me rajeunit pas.
J’achète toujours le livre le jour de sa sortie…et je le laisse en haut de ma pal,  j’aime

Le désirer
Le caresser
Le prendre
Le poser

Je sais mon rapport avec les livres de Franck Thilliez est particulier.
Mais pour ma défense il a l’art et la manière de me retourner le cerveau…et le coeur.
Et ce dernier opus ne déroge pas à la règle !

« Je ne sais pas ce qui est pire : rester prisonnier du passé ou avoir oublié « 

Flippant, lorsqu’un matin Gabriel se regarde dans le miroir et ne reconnaît pas cet homme vieillissant, aux rides prononcées.
Angoissant quand il se renconte qu’il a oublié 12 ans de sa vie.
12 années perdues dans les limbes de son cerveau. Le trou noir.
Il est toujours dans son enquête commencée 12 ans plus tôt…mais depuis classée non résolue.

Et là je me dis que l’auteur est un génie démoniaque .

C’est le chaos dans la tête de Gabriel,  dans la mienne aussi. On le suit dans cette enquête qu’il reprend de zéro, qui l’a transformé,  qui a fait éclater son couple. Une enquête devenue obsessionnelle.
Il va tenter de renouer les indices d’hier avec celles récoltées lors de ces 12 années.
Il va devoir recoller les morceaux de son esprit embrumé.

Je vous ai perdu ? Je vous promets que c’est mal connaître l’auteur.
Il nous tient, nous a ferré, on détricote ce fil ténu entre passé et présent, on assemble. Et c’est là que l’intelligence de l’auteur te saute à « la tronche » quand les pièces manquantes à cette histoire sont reliées à son précédent roman #lemanuscritinachevé.

Diabolique je te dis!!

Et là je te laisse pantalant à vouloir connaître la suite…donner envie sans trop en dire.

Une dernière chose quand même
Je ne verrais plus la mort de la même façon, ni l’art,  ni l’Art de la Mort.
Elle peut paraître fascinante mais pour des esprits torturés,  tortueux elle peut revêtir ses plus beaux atours…

Révulsée, terrifiée, impensable.

L’âme humaine paraît bien noire, abyssale, engloutissant tout.

Chapeau Mr Thilliez.

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Bibliofeel dit :

    J’ai découvert Franck Thilliez avec le Manuscrit inachevé et si j’ai été pris par la lecture, je n’ai pas aimé la fin ni le peu d’étude des personnages. C’est un auteur quasi unanimement encensé mais qui semble ne pas me correspondre… Il faudrait peut-être que je fasse une nouvelle tentative avec ce titre 🤔

    J'aime

  2. Incontestablement mon auteur francophone préféré…

    J'aime

  3. Oui tu peux essayer celui-ci il correspondra peut être à tes attentes

    J'aime

  4. Je le note dans ma PAL. On ressent parfaitement toute ton admiration pour ce grand monsieur du thriller. Je te souhaite également de belles fêtes ! 😊😊

    J'aime

  5. Mais c’est le roi, le maître du thriller 😊

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s