URBEX SED LEX

Christian GUILLERME

TAURNADA

Résumé : Contre une belle somme d’argent, quatre jeunes passionnés d’urbex sont mis au défi de passer une nuit dans un sanatorium désaffecté.
Ils vont relever le challenge, mais, une fois sur place, ils vont se rendre compte qu’ils ne sont pas seuls dans cet immense endroit abandonné…
Et très vite comprendre qu’ils n’auraient jamais dû accepter cette proposition.
JAMAIS !

ressenti :

Des lieux désaffectés⠀
Une discipline extrême et implacable ⠀
un shoot d’adrénaline ⠀

« vous viviez tranquillement dans vos quotidiens formatés, vos petites envies, sans véritablement connaître la peur, la vraie, celle qui peut faire vomir mais aussi celle qui rend vivant. Et d’un seul coup …Boum!!! Vous vous trouvez dans un univers et dans un combat qui n’est pas le votre »⠀

A la découverte de ces lieux, un brin d’interdit, l’accélération du rythme cardiaque, le cœur qui pulse, l’excitation, la peur.⠀

4 amis parcourent ces lieux abandonnés, châteaux, manoirs, usines, hopital psychiatrique…Un passe temps euphorique, le goût de l’effort, être les premiers. Quand tout se passe bien, un passe temps qui leur appartient, partagé sur les réseaux, sans aucun but spéculatif et puis…⠀
La proposition alléchante 32000 euros pour une « chasse au tresor », un lieux non répertorié dans le milieux, trouver des indices et empocher le pactole. ⠀
Facile non, simple…Trop simple !!⠀
Derrière ce généreux donateur se cache l’implacable, l’horreur, l’inommable.⠀
L’exploration urbaine pour amener un peu de piment se fait de nuit, exitant mais aussi flippant. La proposition alléchante devient vite perturbante, la sensation de se retrouver dans un mega escape game. Il va falloir trouver la sortie et vite au risque d’y rester. ⠀
L’atmosphère anxiogène t’éclate en pleine face, la nuit noire, le lieux, la traque, essoufflé, apeuré.⠀
L’Enfer sur Terre où la violence règne. Des agneaux dans la bergerie prêt à être sacrifiés.⠀
Tu l’as compris #urbexsedlex est un page turner saisissant, la « trouille » au fond des tripes, l’effroi qui te glacent, une intrigue originale qui te scotche, des personnages attachants, pas de temps morts, cela va vite, d’ailleurs je cours encore !⠀
Et cette fin implacable.⠀
Bref lis ce livre ⠀


« Ses larmes avaient disparu, elle comprit qu’elle ne pourrait plus jamais pleurer. Tout était devenu sec en elle, la souffrance de l’absence horriblement présente se mua en rage, une rage incandescente »

Merci à Joel des éditions TAURNADA pour cette réception

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s