L’affaire Clara Miller

Olivier Bal

XO éditions

Résumé :

Son cadavre est remonté, comme celui d’autres femmes, à la surface de l’eau. Six au total… Là-bas, dans les forêts du New Hampshire, le lieu maudit porte un nom : le lac aux suicidées.

Clara Miller était journaliste. Comme Paul Green, le reporter du Globe qui débarque sur l’affaire. Il avait connu Clara étudiante, et ne croit pas un instant à la thèse du suicide.

Un homme l’intrigue : Mike Stilth, l’immense rock star retranchée à quelques kilomètres de là, à Lost Lakes, dans un manoir transformé en forteresse.

L’artiste y vit entouré d’une poignée de fidèles, dont Joan Harlow, redoutable attachée de presse qui veille sur son intimité et se bat comme une lionne dès que l’empire Stilth est attaqué.

Mais Paul, lui, a tout son temps. Dans sa vieille Ford déglinguée, il tourne inlassablement autour du domaine. Avec cette question : et si, du manoir, la route menait directement au lac ?

Rock ‘n Roll et paillettes⠀
drogues, sexe ⠀
et suicidées…⠀

un roman à tiroir, un roman choral aux deux2 temporalités, les années 90 et les années 2000⠀

« Quand on a tout,… lorsqu’on est en haut des marches…que reste t-il à franchir? »⠀

Le corps de Clara Miller et de 5 autres femmes remontent à la surface du « lac aux suicidés », près du manoir de la grande Star Mike Stilth.⠀
Coïncidence ?⠀
Paul Green, journaliste, commence son enquête lorsque Clara est retrouvée, ils étaient à la fac ensemble, elle l’a appelé avant de disparaitre.⠀
Green tourne autour de l’empire Stilth.⠀
cela déplaît.⠀
Mais Green a tout son temps, même si cela doit prendre…20 ans.⠀
Et puis un jour tout dérape…⠀

J’ai aimé et détesté Stilth⠀
j’ai aimé et détesté Green⠀
Des personnages bien campés à la psychologie complexe, ce qui donne de la densité de l’épaisseur aux protagonistes.⠀
Olivier Bal a réussi son entrée dans le monde du Polar, Il est aussi doué que pour le fantastique.⠀
il y met du rythme, du style, une écriture fluide. On passe des années 90 à 2000, d’un personnage à l’autre, avec évidence.⠀
l’affaire Clara Miller est un livre enivrant, un verre, une ligne, les Stone, et l’auteur nous fait planer au dessus de cette eau si sombre de ce lac qui renferme tant de secrets, on plonge vers cette immensité glaciale à l’affût de la vérité, à la poursuite du meurtrier.⠀
Un monde de paillettes, de folies et de mensonges,.⠀
Une star charismatique qui cache bien des choses, la dépendance, les failles, ses démons, ses faiblesses.⠀
Le silence autour parce que l’on pardonne, garder le contrôle de l’image. ⠀
Se servir de la notoriété et se sentir tout puissant à la droite des Dieux.⠀
Les vautours qui gravitent autour jusqu’à perdre pied, jusqu’à se retrancher dans les zones sombres de l’âme.⠀
Qui tire les ficelles, notre star si fragile, » ce colosse au pied d’argile »?⠀
Pas si simple!⠀
Et Green, ce journaliste borderline, pourquoi cette obstination à rouvrir une histoire entérinée, qu’à t’il à se reprocher ?⠀
Une histoire de vengeance, un chemin de rédemption.⠀
Un dernier tour de piste, un dernier adieu…⠀

Merci à Mélanie des éditions XO

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Aude Bouquine dit :

    Un roman exceptionnel !!

    Aimé par 1 personne

  2. Il faut absolument que je découvre cet auteur dont on dit le plus grand bien ! Là , je termine le Claire Favan « les cicatrices » excellente soirée à toi 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Mais oui découvre le. Ce livre est totalement différent des précedents que j’avais aussi beaucoup aimé

      Aimé par 1 personne

  3. Dou Livresques dit :

    Ton article donne vraiment envie de lire ce livre. Merci 🙏

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s