Le village

Valérie DELAGE

Michel Lafon

13/02/20

résumé :  » Finalement, je ne sais pas ce qui a déclenché tout ça. Son regard, à lui. Ses yeux, à elle. Ou le gosse ? Le gosse me demandant : « Tu viens nous aider ?’
J’ai la rage, soudain. Tout ça, c’est à cause de lui. Uniquement à cause de lui. Voilà pourquoi je m’apprête à faire une chose que je n’aurais jamais pensé faire, moi qui ne suis pas un violent. Dans quelques minutes, je vais tuer cet homme. « 

Ressenti : »Les villages de l’adolescence sont parfois dangereux, quand on les revisite, des années plus tard, et qu’on se confronte à ses rêves de jeunesse… »

On se balade dans ce village en compagnie d’Oscar, puis Aury entre présent et passé.
Le passé qui nous définit, qui empêche d’avancer, en stagnation permanente, les rêves inassouvis, ceux qui rongent, ceux qui tuent…
Entre passé et présent toujours un peu plus sombre, toujours un peu plus noir.
Présent, Oscar fracassé, écorché vif un mal être grandissant…
Passé, Aury la bande d’amis , les amours adolescentes… Le présent, le passé, un fil ténu entre les deux. Et puis la fin inattendue, violente.

Un premier livre bien écrit, une écriture pleine de poésie et de justesse mais malheureusement il m’a laissé un sentiment d’inachevé, non pas pour la trame c’est bien emmené mais pour l’énergie, le rythme, l’action.
C’est un bon premier livre prometteur pour la suite.

Merci aux éditions Michel Lafon et Camille Groelly pour cette réception

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s