ABIGAÊL, messagère des anges

Marie-Bernadette DUPUY

LIVRE DE POCHE

OCTOBRE 2019

CALMANN LEVY

Auteure :Née Angoulême, Charente en 1952, elle a publié plus d’une trentaine de livres, dont .plusieurs portent sur la royauté : Victoria, Eugénie, Sissi. Elle a aussi publié plusieurs polars : Angoulême, du sang sous les collines ; Les Croix de la pleine lune ; Quand l’histoire assassine au pays des vignes …

elle publie L’Orpheline du bois des Loups qui la fera connaître internationalement, 29 ouvrages suivront. Un auteur à recommander.

Résumé : Automne 1943, Abigaël, seize ans et désormais orpheline, trouve refuge en Charente, dans la ferme de son oncle paternel. L’accueil n’est pas très chaleureux,car sa nouvelle famille voit d’un œil méfiant l’arrivée de cette citadine un peu trop curieuse et vive d’esprit. Bien malgré elle , l’adolescente se retrouve vite au cœur des activités de la Résistance et mélée à de dangereux secrets. Prise dans la tourmente de l’histoire et de ses sentiments naissants pour Adrien, un réfractaire au STO, elle n’a pas d’autres choix que de grandir rapidement .

La jeune fille ne peut bientôt plus dissimuler ce don mystérieux reçu de sa mère , qui la met en lien avec des âmes égarées entre la vie et la mort. Car depuis son arrivée dans la vallée , Abigaël est obsédée par une belle femme brune qui lui apparaît e rêve et lors de ses visions. Et si sa venue en Charente n’était pas le fruit du hasard? Ses dons percent tous les secrets, même les plus sombres, mais lui ouvriront-ils celui de ses origines?

Ressenti :

« On dirait que l’univers devient fou , que le chaos règne partout, ainsi que la peur , le mal, le chagrin »

Automne 43, Abigaëll trouve, avec sa tante, refuge chez son Oncle Yvon en Charente. Abigaêl ne reçoit que méfiance de sa famille, en effet la jeune fille a reçu de sa mère, le mystérieux pouvoir de guérir et celui de médium. La jeune fille aide les âmes égarées à rejoindre la lumière. Elle ressent le bien et le mal, et reçoit une force mentale surdimensionnée qui la met en transe. Subir les temps difficiles de la guerre, des restrictions alimentaires, le froid qui glace, le malheur qui plane, des familles qui se déchirent, d’autres qui pleurent

« Peut être suis je ainsi parce que je sais qu’il y a un au- dela . La mort n’est qu’un passage »

Abigaël n’est pas qu’une jeune fille pieuse, elle est vive, attachante, pleine d’esprit, forte, curieuse. La jeune fille va se retrouver dans la tourmente de la guerre et bien malgré elle, y participer. Aider la résistance, ressentir ses premiers émois pour le jeune Adrien qui s’engage avec les maquisards.

Une pléiade de personnages bons et bienveillants , on a envie d’y croire, croire que l’homme a encore un fond d’humanité pour lutter pour la liberté, il faut se taire cacher son jeu, pactiser avec l’ennemi pour mieux se battre. Vaincre la cruauté de la milice française qui tue, torture femme et enfants, des exactions horribles décrits à fleur de peau. une époque ravagée, la mort présente en permanence, la folie humaine dans sa cruauté la plus abjecte

Abigaël qui n’a peur de rien, qui suis sa foi, qui ressent les choses, le mal qui règne, la peur, la souffrance , la détresse. Jeune fille plein d’espoir, d’envie de croire à la bonté des hommes.

Personnage central mais autour gravitent des personnages tout aussi forts son oncle Yvon , sa cousine Béa, le Professeur. Ils vivent en nous, nous sommes en pleine immersion au coté d’Abigael.

Une plume fluide et captivante, un pavé de 800 pages que l’on ne peut lâcher, un livre tout en émotion qui n’a pas fini de nous surprendre , envie d’en apprendre un peu plus sur les origines et le destin d’Abigaël.

A lire véritablement

Merci William du Livre de poche pour cette réception

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. J’aime beaucoup les romans sur cette période de l’histoire ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ce n’est pas une auteure vers qui je me serais tournée, (des a-priori) mais franchement j’ai été bluffée

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s