IRRESPIRABLE

Olivia Kiernann

Hugo Thriller Poche

Auteure : Olivia Kiernan est une écrivaine, blogueuse et romancière irlandaise. « Irrespirable », son premier roman paru en 2018, est un thriller se déroulant à Dublin.

Résumé : Dublin. Le docteur Eleanor Costello, scientifique de respectée,est retrouvée morte chez elle.Suicide?A peine remise des coups reçus lors de sa précédente affaire, la commissaire Frankie Sheehan se voit confier l’enquête. La disparition du mari d’Eleanor puis la découverte d’une deuxième et bientôt d’une troisième victime lui prouvent qu’elle est en présence d’un tueur en série. Et que ce tueur aime jouer avec la mort.Victimes consentantes, sites BDSM, « near death expériences »,chambres de torture, meurtres filmés et ritualisés : jusqu’à sa confrontation finale avec le tueur, Frankie va s’immerger dans ce que l’âme humaine a de plus noir et de plus pervers. Un noir absolu, malgré les taches de bleu de Prusse, ce pigment utilisé par Chagall et que l’on retrouve sur les victimes comme une signature.

Aucune description de photo disponible.

Ressenti :

« Une des leçons les plus déroutantes du métier de profiler est de découvrir à quel point les hommes se ressemblent. À quel point s’en est presque inquiétant, nos désirs, nos pulsions, nos peurs sont semblables. »

Irréversible
Eleonor Costello retrouvée pendue. Suicide ?

Implacable
La commisaire Frankie Sheehan à peine remise d’un coup de couteau se voit confier l’enquête

Irrespirable
Bdsm, » near death experiences « , meurtres filmés, Darkweb. L’âme humaine sans limite

J’ai aimé partir en Irelande, même si j’ai ressenti le froid, l’humidité. Aimé accompagner Frankie Sheehan, dans une enquête où l’urgence est impitoyable pour retrouver un meurtrier, les cadavres s’accumulent, le darknet affole la police et plonge Frankie dans l’insupportable, le monde des pervers et des déviances sexuelles. Le tréfonds du web, les bas-fond de l’humanité, la recherche de l’extrême, du plaisir jusqu’à l’étouffement.

« la corde se tend, serre sa gorge. La pression est soudaine, impitoyable, terrifiante. Elle cherche de l’air. Son corps se débat, rue, mais la corde tient bon. »

Une commissaire au centre de l’affaire, déterminée, complexe et torturée. Un personnage bien développée, que l’on apprend à aimer.

L’auteure nous captive et nous brouille les pistes, pour mieux nous faire douter. J’ai aimé sa plume incisive, efficace et directe. On ressent l’émotion, l’impuissance et cela nous transperce. Une intrigue superbement bien menée.
La fureur du criminel nous opprime, tout comme son obsession à trouver son plaisir, le Darkweb jusqu’à la nausée entre photos de victimes attachées, torturées, le couteau sur la gorge. La soumission comme seul perspective pour ne pas mourir.

Une belle découverte que cette Auteure, hâte de lire son deuxième roman

Merci aux éditions Hugo-Thriller Poche

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Un livre qui semble être dans la lignée d’un Mattias Köping, soit une plongée pleine de noirceur dans les plus bas instincts de l’homme.. Je le note. Merci à toi 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. C’est surtout suggéré, au contraire de Mattias où tu te prends tout en pleine face

      Aimé par 1 personne

      1. Oui Köping il met la barre haute. Hâte de voir ce que donnera son troisième roman 🙂

        Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s