SAINT MAUR EN POCHE 2019

LA GRIFFE NOIRE

Ma première fois pour ce salon exceptionnel, le salon a faire au moins une fois dans sa vie de lecteur.

J’ai adoré l’ambiance familiale, la gaité, l’amour des livres et des mots, la disponibilité, la simplicité des auteurs , les tables rondes, les fous rires et puis les rencontres d’instagrammeurs et bloggeurs. Un salon convivial !!!

Elo, enfin depuis le temps une #team que tout rassemble entre la lecture, le café, le #jaimepaslesgens

http://auchapitre.canalblog.com/

Juju, son accent chantant, sa bonne humeur, son sourire

https://labibliothequedejuju.com/

@steph_croqueuse_de_livres, stéphanie, @yoh_ju @lectures_du_chatpitre… http://caliban.canalblog.com/

https://blogleslecturesduchatpitre.blogspot.com/

J’ai adoré mais le mot est trop faible, surkiffé ces rencontres , un shoot de bonheur et d’amour. J’en redemande!!

Et si tout se passe bien on se dit à l’année prochaine!!!

Le bonheur de cette journée se voit sur ma figure, les yeux qui pétillent, le sourire aux lèvres, je ne redescends pas de mon nuage c’était lumineux.

Sur ce week end parce que oui j’y suis allée deux jours avec ma moitié, réservé un hotel, cela coûte mais franchement c’est un week end fantastique ou j’ai perdu mes mots, impressionnée que j’étais par les auteurs pourtant si abordables et gentils, j’ai arpenté les allées, perdu mon homme (ce qui t’a bien fait rire Juju) , promené ma carcasse, écouter les gens, pris le bonheur en pleine face. Je les ai tous aimés ces auteurs bienveillants.

Et puis j’ai rencontré un être solaire , plein d’amour et de sourire, un être qui donne d’avoir tant reçu, tel un ami, il fait la bise, prend dans les bras, certainement le coté tactile des italiens, il tutoie, prend son temps, paie un café (mode fan activée) , Luca Di Fulvio, tellement heureux d’avoir reçu l’amour du public français qu’il n’a pu se résoudre à aller manger parce qu’il se devait de rester. Toujours souriant bienveillant quand je vous dis que cet homme est un être solaire.

Un week end en amoureux, resto, petit café, découverte pour mon homme de Mattias Kopping un des livres lus en 2019 qu’il a dévoré (ce qui n’est pas commun;) ), un week end de partage!

E t puis le week end s’en est allé, cela fait une semaine encore difficile d’imaginer, de retomber sur terre je suis toujours sur mon nuage et que c’est bon de se sentir bien.

Nicolas FEUZ, Mo MALO/Fred MARS (et oui double personnalité), Cédric SIRE, Daniel COLE, Mattias KOPPING, Olivier BAL, Anne-Gaelle HUON , Nicolas BEUGLET, Vincent HAUUY, Niko TACKIAN, Alex MIChAELIDES, Paul CLEAVE

Publicités

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. lebouquinivre dit :

    Quel beau retour! Que d’émotions 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Merveilleux retour ! Je réfléchis de plus en plus à m’organiser pour l’an prochain !

    Aimé par 1 personne

  3. Cédric Sire a l’air trop cool mais le top c’est ton retour sur Luca Di Fulvio que j’apprécie aussi. Ah ces Italiens on les aiment ! Très belle note où l’on ressent toute ta joie, ton bonheur de rencontrer blogueurs et auteurs. Que de beaux souvenirs à conserver précieusement avant le SMEP 2020 ! 🌞😊

    J'aime

    1. Tu as déjà vu des enfants dans un magasin de jouets avant Noël ? Eh bien le SMEP c’était totalement ça pour moi et plus encore et Luca 😏 un uomo adorabile

      Aimé par 1 personne

      1. oui c’est tout à fait ça, ça transparait sur les photos et c’est chouette ! 😉

        Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s