Le bonheur n’a pas de rides

Anne-Gaelle Huon

Livre de poche avril 2019

AUTEURE : Française qui s’est fait connaître sur la toile.

RÉSUMÉ :le plan de Paulette, semblait parfait :jouer à la vieille bique qui perd la tête et se faire payer par son fils la maison de retraite de ses rêves. Elle échoue dans les champs au milieu de nulle part. Elle n’a qu’une seule envie quitter les lieux. Mais Paulette est loin de se douter que ces rencontres vont changer sa vie et peut être enfin lui donner un sens.

On reconnaît le bonheur au bruit qu’il fait en claquant la porte

RESSENTI : Dire que je suis passée à côté est un doux euphemisme. Ce n’était peut-être pas le moment, peut être pas pour moi…

Elle ne m’a pas fait rire Paulette, je l’ai même trouvéetriste et malheureuse.

Malheureuse d’être « larguée » chez Yvon et son auberge de personnes tous à la vie déglinguée et vieillissante.

Malheureuse de ce que la vie lui a réservée.

Malheureuse d’être abandonnee par son unique fils..

Au crépuscule de sa vie on a surtout envie d’être entourée des siens, on ne croit plus en grand chose, encore moins à l’amour, peut être à la tendresse.

Alors l’auberge de Monsieur Yvon, elle a juste envie, Paulette, à peine arrivée c’est d’en partir et je la comprends.

Qui rêve d’une vie entourée de personnes âgées, à jouer au cluedo, à faire de la gymnastique, à attendre la grande faucheuse ? Je trouve cela triste et pathétique. Mais peut-être est-ce préférable que d’être seuls ?

J’ai dû trop m’identifier mais cette vie là je n’en veux pas.

Pourtant l’écriture est fluide, agréable, rapide, il plaira à beaucoup d’autres et la couverture gaie et pétillante est attirante, elle est très réussie d’ailleurs.

Les enfants on les elevait, en les gonflant de rêve, d’amour et d’espoir, et on les retrouvait un matin, déçus et brûlés par la vie

Merci au livre de poche pour cette réception

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Elodie Maquin Noizet dit :

    Je le commence bientôt, j’espère l’apprécier. Ce sera mon premier de cette auteure.

    Aimé par 1 personne

    1. Le ressenti est différent d’une personne à l’autre

      J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s