Dans son silence

Alex Mickaelides

Calmann-Levy

Auteur : Anglais, né en 1977 à Chypre. Il a aussi étudié la psychanalyse, et a travaillé deux ans dans une clinique psychiatrique pour jeunes. 
Dans son silence » (The Silent Patient, 2019), son premier roman, est sur le point de devenir un phénomène dans le monde entier.

Résumé : Alicia , jeune peintre britannique en vogue vit dans une superbe maison près de Londres avec Gabriel, photographe de mode. Quand elle est retrouvée chez elle, hagarde et recouverte de sang devant son marie défiguré par des coups de couteau fatals, la presse s’enflamme. Aussitôt arrêtée, Alicia ne prononce plus jamais un mot , même au tribunal. Elle est jugée mentalement irresponsable et envoyée dans une clinique psychiatrique.

Six ans plus tard le docteur Theo Faber , ambitieux psychiatre, n’a qu’une obsession : parvenir à faire reparler Alicia. Quand une place se libère dans la clinique ou elle est internée , il réussit à s’y faire embaucher, et entame avec elle une série de face à face glaçants dans l’espoir de lui extirper un mot. Et alors qu’il commence à perdre espoir , Alicia s’anime soudain. Mais sa réaction est tout sauf ce à quoi il s’attendait…

Ressenti : Entre suspens et psychanalyse, manipulation et Folie Alex Michaelides nous offre un thriller magistral.

Alicia peintre vit le parfait amour avec Gabriel, photographe de mode, jusqu’au jour ou Alicia est retrouvée les mains couvertes de sang devant le corps de Gabriel, la tête explosée. Alicia se mure dans le silence, elle est internée en hôpital psychiatrique. 6 ans plus tard Théo Faber psychothérapeute, fasciné par Alicia est certain de pouvoir la faire sortir de sa torpeur et de découvrir la vérité sur ce meurtre aux multiples zones d’ombres.

Un thriller bluffant j’ai été captivée jusqu’à la fin. L’auteur nous manipule et tisse sa toile pour mieux nous surprendre . Le suspens nous tient en haleine jusqu’au bout tellement les personnages sont sombres et complexes. L’alternance entre passé et présent intensifie l’oppression et le stress qui nous gagnent au fil des pages. Un récit rythmé par le journal d’Alicia, beaucoup d’interrogations sur elle et Gabriel que les personnages distillent et que Theo met bout à bout pour découvrir la vie d’Alicia. Un thriller bien ficelé, prenant , des personnages réalistes, captivants. Un suspens croissant, des rebondissement qui m’ont retourné le cerveau. Comme l’Alceste d’Euripide nous entamons une longue descente aux enfers mais saurons nous retrouver le chemin vers la vérité?

Prise dans la toile que nous peint l’auteur, ce roman est une claque magistrale, une vraie tragédie grecque.

A lire absolumment !!

Merci aux éditions Calmann-Levy

Publicités

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. couriretlire dit :

    il m’a bluffé…j’ai pas vu venir la fin.

    Aimé par 2 personnes

    1. Un pur bonheur une belle surprise un super premier roman

      Aimé par 2 personnes

  2. Tu as le don de donner sacrément envie de découvrir ce thriller que j’ai « croisé » en librairie.. très tentant. Je vais voir s’ils ne l’ont pas à la médiathèque. Merci pour cette belle critique en tout cas 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Franchement tente le il est magistral aucun temps mort pas d’effusion de sang et c’est bluffant

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s