Et la glace se fissura

Matt Goldamn

Calmann-Levy noir

354 pages

sortie : février 2019

auteur : né en 1962 aux Etats Unis,Matt Goldman est scénariste de télévision et producteur.
et la glace se fissura est son deuxième roman. Retour à la poussière reprenait ses personnages récurrents comme « Shap »

Résumé : L’ex-inspecteur des Homicides devenu détective privé Nils Shapiro doit absolument retrouver la jeune Linnea, disparue en meme temps que son amie Haley après un match de hockey à Warroad, Minnesota. Alors qu’on retrouve assez rapidement le corps d’Haley, celui de Linnea , lui reste introuvable. Puis alors qu’il enquêtesur les lieux même du crime, Nils reçoit une flêche à l’épaule. Sauvé de justesse par la légiste Char Northagen, il comprend à l’évidence que quelqu’un ne veut pas que la jeune fille soit retrouvée.

Mais Linnea est-elle seulement morte? Et qui joue ce jeu dangereux ? La tension monte, les morts se multiplient…Nils n’est pas au bout de ses peines.

Ressenti : Deux jeunes filles disparues..

Au Minessota à la frontière du Canada, le Hockey est roi alors en pleine saison , la police est plus occupée à gérer la sécurité des matchs et de la ville qu’à enquêter mais c’est sans compter sur l’arrivée de Nils Shapiro , ex-inspecteur devenu détective privé, engagé par les parents de la jeune Linnea, Les disparitions virent au cauchemer lorsque l’une des jeunes filles est retrouvée morte, Linnea est toujours introuvable. Shap, détective charismatique n’est pas aimé de le la police et il leur rend bien. Shapiro gène , sur la scène de crime, il est grièvement blessé. Qui a intérêt qu’il disparaisse et ne découvre pas la vérité ? Linnea est-elle encore vivante?

Un jeu dangereux qui promet bien des surprises. Les meurtres s’enchaînent, la tension est palpable, l’intrigue s’installe et nous accapare, l’auteur nous manipule et nous embarque dans les méandres d’une enquête multiple sans nous perdre. Les victimes et leur entourage sont loin d’être lisses et Shap, détective atypique, a la pugnacité de les mettre à nu. L’auteur prend son temps pour nous décrire sa ville on découvre le Minnesota, une petite ville qui ne vit que pour le Hockey, en pleine saison hivernale, le froid et l’humidité nous glacent le sang. Les dialogues donnent du rythme, les rebondissements sont nombreux.

J’ai été agréablement surprise et n’ai découvert le tueur et ses motivations qu’aux derniers chapitres. Finalement tout devient cohérent et s’imbrique. L’humour incisif de l’auteur m’a fait passer un bon moment de lecture. J’ai adoré Nils, électron libre et son coéquipier Ellegaard son contraire, respectueux de la loi, mais qui ferme les yeux sur les méthodes peu conventionnelles de Nils qui n’en fait qu’à sa tête, intelligent à l’humour caustique, homme attachant à la vie amoureuse chaotique, des personnages fouillés.

Surprise de ne pas l’avoir plus vu sur la toile il mérite plus de lecteurs, un auteur à découvrir.

Merci aux éditions Calmann-Lévy pour cette découverte

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Elodie Maquin Noizet dit :

    Tu as raison, je ne connaissais pas. Merci pour la découverte!
    Elodie

    J'aime

  2. lebouquinivre dit :

    Merci pour cette mise en lumière ! En effet, je ne connaissais pas ! Bon week-end 😘

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s