La fin de la solitude Bénédict Wells livre de poche slatkine et compagnie

Auteur : Benedict Wells est né en 1984 à Munich , la fin de la solitude est son premier roman traduit en français

Résumé :


« Une enfance difficile est comme un ennemi invisible; vous ne savez jamais quand il va se retourner contre vous. »


Jules n’a rien en commun avec ses frères et sœurs, Marty et Liz. Rien à part le tragique accident de voiture qui leur ôte leurs parents, alors que l’aîné de la fratrie n’a pas même douze ans. Après le drame, les orphelins deviennent des étrangers les uns pour les autres.
Jules, autrefois si sûr de lui, devient le plus solitaire des trois. Il évolue dans un monde imaginaire avec pour seule amie Alva, la mystérieuse Alva.
Les années passent. Mais le passé sera toujours là pour les rattraper.

Ressenti : Un roman qui démarre vingt ans plus tard avec l’accident de Jules pour nous entraîner dans ses souvenirs et remonter le passé.

« La vie n’est pas un jeu sans gagnant ni perdant. Elle ne nous doit rien et les choses arrivent comme ça. Parfois c’est juste et tout à un sens , et parfois tellement injuste qu’on doute de tout »

Touchée par ce livre, les thèmes abordés, les sentiments que l’on retient, ceux que l’on vit. La solitude qui nous accompagne, les peurs qui nous empêchent d’avancer, les actes manqués, un amour perdu, le deuil. Ce livre c’est l’histoire d’une famille brisée, 3 jeunes orphelins, Jules, Liz, Marty, qui vont tenter de panser leur douleur mais tellement emmurés par leur propre tristesse qu’ils oublient de s’épauler. Ils se ferment, se perdent et cherchent à combler le vide abyssal laisser par la perte d’un proche, une histoire d’amour avortée. Prendre la vie par les deux bouts quitte à se brûler les ailes mais ne pas s’attacher pour ne pas souffrir, vivre par procuration, resté coincé dans le passé…

« Le souvenir, l’ultime refuge des morts« 

L’histoire aussi de Jules et Alva, jeune fille meurtrie, une histoire d’amitié commencée au pensionnat, une histoire compliquée, forte et belle à la fois,

Des personnages travaillés, tourmentés en quête de vérité, une histoire de résilience , émouvante et sobre. Une histoire réaliste d’une vie que l’on ne maîtrise pas, une vie qui donne et reprend. C’est merveilleusement bien écrit d’une plume fluide et touchante, toute en émotion, une vie qui fracasse , un drame qui agenouille, mais toujours se relever car l’avenir nous appartient et « la solitude en nous c’est ensemble que nous la surmontons. »

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Je note ce livre. Merci pour ce beau partage 🙂 belle soirée à toi !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s