Munkey diaries

Jane Birkin

Fayard

Octobre 2018

Qui ne connait Jane Birkin, cette jeune anglaise adoptée par les français lors des années sixties?

On aime ou pas, elle agace où fascine,mais elle ne laisse surtout pas indifférent.

Jane Birkin nous livre un journal intime, sans pudeur avec naturel, simplement, qualité qui la définit. une intimité livré avec ses mots, ses croquis , une femme touchante attendrissante

Une femme amoureuse, nostalgique, en quête d’amour et de bonheur, attirée par des hommes à l’égo surdimensionné, une femme, une mère que la vie n’a pas épargnée.

Jane Birkin ne pouvait faire l’impasse sur cette homme qui a marqué sa vie, cet artiste hors norme, cet homme qu’elle a aimé, un homme excessif en tout, mais un homme attachant, enivrant, fragile comme tous les génies.

GAINSBOURG/BIRKIN couple mytique, des « je t’aime moi non plus » avant la rupture, mais un amour/amitié qui perdure jusqu’à la fin , une tendresse pour l’homme à la tête de chou, jusqu’à mettre dans son cercueil son « doudou »le petit singe Munkey Diaries, son confident.

On suit cette jeune anglaise exposée à la lumière, surprise de son succès, la vie d’une femme sincère, ses hommes, ses filles, ses joies, ses drames. Jane Birkin se retourne sur sa vie avec le recul des années sans ménagement, une sensibilité, une fragilité, une femme vulnérable mais si forte à la fois. Des moments donnés, peut être également une envie d’exorciser ses rires, ses pleurs, une envie de partager la vie hors norme d’une petite anglaise inconnue au corps de brindille, la petite fiancée des français…

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s