Apocryphe

René Manzor

Calmann-Levy Noir

Auteur : Adorable, rencontré au FSN, intéressant souriant, abordable. Réalisateur scénariste et écrivain

Résumé : 

Jerusalem. An30.

Un petit garçon regarde avec rage son père agoniser sur une croix.

Son nom est David de Nazareth, et ceci est son histoire.

ressenti : J’ai adoré ce livre. En pleine immersion A la Nuit des Temps. Se retrouver sur le Mont Golgotha, suivre celui que l’on appelait Yeshua, cloué sur la croix, transpercé par la lance de Longinus, bourreau romain. Au pied de la colline sa mère en pleurs et Mariamne, sa femme,  » l’apôtre préféré » celle qui lui a donné un fils…David De Nazareth. Une histoire dans l’Histoire. Un fils qui voit son père mourir. Comment ne pas être empli de colère, comment croire à la résurrection, au souffle de Dieu quand on est un enfant quand l’homme que l’on aime le plus au monde vous est arraché de manière la plus horrible, sans pouvoir veiller son corps, l’enterrer?

« Le meilleur n’existe pas sans le pire. Pas même la mort ne peut séparer des âmes qui s’aiment »

Un jeune homme en quête de vérité. Un roman noir au sein des religions qui depuis les origines se font la guerre. Une histoire passionnante sur la vie des hommes et des femmes de Palestine, l’écrasante hégémonie de l’empire romain. Un long périple attend David, une marche vers le pardon, l’acceptation, une Rome qui doit contenir les récriminations des juifs grandissantes. Un roman violent .Un Roman fidèle aux Écrits dans l’intrigue, l’histoire, la trame. Une écriture très scénaristique, Apocryphe est un thriller où histoire et religion se mêlent, un roman prenant, où l’on accompagne David qui rejoint la Palestine, avec comme garde du corps le bourreau de son père un duo compliqué, la colère et la haine du jeune homme face à la force et la foi de l’ancien légionnaire converti, et en attente du pardon de David …Deux personnages attachants, émouvants. Une intrigue fournie qui se lit au gré du voyage, une histoire que l’on s’approprie en plein questionnement et de doute.

Un livre, une histoire racontés avec les mots justes sans jugement, René Manzor est un véritable conteur, que l’on suit en fermant les yeux, une histoire vibrante, émotionnelle, pleine d’humanité, d’amour et si…

Publicités

A propos https://evasionpolar.wordpress.com

lectrice compulsive de polars et plus si affinités auteurs : Thilliez, Norek, Minier, Tackian, Adler-Olsen, Kepler, Indriadson,
Cet article a été publié dans ROMANS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Apocryphe

  1. lebouquinivre dit :

    Je n’ai jamais lu ce Monsieur! J’avoue avoir apprécié sa conférence au FSN. Je le lirai sans doute 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Je viens de le terminer. J’ai beaucoup aimé.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s