allez tous vous faire foutre Aiden Truhen Sonatine 8 novembre 2018 288 pages

auteur : pseudonyme d’un auteur anglais

 

Résumé :  « Ceci n’est pas un polar pour votre grand-mère, avec des gentils et des méchants. C’est un bouquin pour adulte. Et honnêtement, je dois dire qu’il est moralement répréhensible. Vous allez l’adorer, et à cause de cela, vous allez vous sentir coupable. Mieux vaudra ne pas le laisser traîner : les gens vous regarderont comme si quelque chose ne tournait pas très rond chez vous. Le mieux, c’est peut-être de le glisser dans un autre livre, avec des fleurs sur la couverture. Comme ça quand vous rirez personne ne se fera une piètre opinion de l’état de votre âme.

Jack Price est à la cocaïne ce qu’Über est au transport. C’est un criminel en col blanc, parfaitement organisé, avec une force de vente décentralisée et un produit de marque. Quand sa voisine du dessous se fait tuer, façon exécution, Jack doit savoir pourquoi. C’est une simple question de business et de sécurité personnelle, mais quelqu’un n’aime pas qu’il la pose. La preuve : les Sept Démons, probablement les sept personnes les pires de la terre, ont été engagées pour le liquider.

Grosse erreur.

Énorme erreur.

Parce que maintenant Jack n’est plus obligé de se contenir. Il n’a plus aucune raison de faire profil bas, aucune raison d’obéir aux règles.

Cette histoire raconte donc ce qui se passe quand un groupe de mercenaires internationaux s’en prend à un type relax et du genre bavard qui est en fait complètement barje.

 

45271008_2165909906961004_4717516138609639424_n

ressenti : 

Sauvage, déjanté, sans pitié. On vous présente Jack Price.

Un livre déroutant , un personnage complètement barré. Un texte à la première personne ou l’on suit les pensées de Jack Price mais c’est plutôt le chaos dans sa tête. Un sacré emmerdeur ce Jack, il est brut de décoffrage, grossier, et quand sa voisine du dessus se fait assassiner, cela fait désordre et il décide alors de mener l’enquête. Price aime sa tranquillité, celle ci est bousculée quand des truands veulent lui faire la peau. Jack aurait il mis les pied dans un sac de nœud ? Ce maigrichon, gringalet à défaut de posséder les muscles , possède la tête et question imagination il est très créatif. Un règlement de compte à la Tarantino ou l’on se demande si l’on doit rire ou rester perplexe !

Un livre qui se lit en apnée tellement les phrases sont longues, haletant accentué par le manque de chapitre, un livre ou il faut aller au delà du style, une conception inventive et novatrice. Pour l’histoire je m’attendais à plus, la superbe couverture semblait m’appeler et me plonger dans le noir, le gore, l’immoral, mais celle ci m’a parue peu aboutie, lisse et plutôt chaotique dans la narration ou alors je suis passée à coté.

Cependant c’est un thriller original, enlevé , un personnage haut en couleur, un polar satirique, particulier qui ne laisse pas indifférent.

citation : 

« c’est ça Al Qaida. C’est la permission d’etre un putain de connard au nom de Dieu »

 

Merci aux Editions SONATINE

sonatine_logo

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s