Bandidos Marc Fernandez Preludes éditions octobre 2018

Auteur : né en  en France, Journaliste depuis plus de 15 ans, il a longtemps été chargé de suivre l’Espagne et l’Amérique latine pour Courrier International.

AVT_Marc-Fernandez_5863

 

résumé : Le corps calciné d’une femme, une balle dans la nuque, est retrouvé dans un parc de Madrid. Diego Martin, journaliste d’investigation, connait la victime rencontrée  20 ans plus tôt en Argentine. Jeune reporter à l’époque , il avait couvert l’assassinat de son frère Alex Rodrigo, photographe tué selon le même mode opératoire, tué pour avoir pris en photo le visage d’un homme puissant proche du pouvoir voulant rester dans l’ombre. Deux meurtres identiques à des milliers de kilomètres de distances à deux décennies d’écart.

44948252_2227284027549212_312409525904736256_n

 

Ceux qu’on croyait mort reviennent hanter ceux qui sont restés

 

Ressenti : Marc Fernandez reprend ses personnages fétiches de Mala Vida et Guerilla Social Club, des personnages attachants, touchants qui s’unissent à nouveau pour dénoncer une Argentine qui peine à se libérer des diktats de l’ancienne dictature.D’un fait réel comme point de départ, Marc Fernandez nous fournit une enquête précise, documentée, fouillée entre réalisme et fiction sur fond de corruption menée sur deux continents entre Madrid et Buenos Aires. Une écriture fine, journalistique, une lecture rythmée par les allers retours entre Espagne et Argentine qui font resurgir les démons du passé , une enquête dans l’urgence . C’est d’un réalisme saisissant, une écriture sans fioriture, claire, nette, précise, un polar historique captivant, bien ficelé. Un roman addictif sur fond de corruption politique, flics ripoux mais aussi une lutte pour la liberté de la presse intègre loin du pouvoir et de l’argent.

Un auteur dont j’ai aimé le style narratif et incisif, une belle analyse de la situation du pays.

images

Merci  aux éditions Préludes pour cette réception.

Ce ne sont plus les militaires qui nous mettent en danger ils ne sont plus là depuis un moment et tant mieux. Mais d’autres les ont remplacés. Ceux qui sont au pouvoir aujourd’hui qui font tout pour le garder, pour l’étendre . Et quand je parle de pouvoir , ce n’est pas seulement le pouvoir politique je pense mais aussi et surtout le pouvoir économique. En gros celui des plus riches; Les fusils se son tus, c’est vrai. Ils ont été remplacé  par un nouvel arsenal moins visible mais tout autant sinon plus dangereux : les transactions financières et les enveloppes de billet. Le dollar comme arme de destruction massive. L’argent fait plus de dégats qu’un rafale de kalachnikov

Publicités

A propos https://evasionpolar.wordpress.com

lectrice compulsive de polars et plus si affinités auteurs : Thilliez, Norek, Minier, Tackian, Adler-Olsen, Kepler, Indriadson,
Cet article a été publié dans ROMANS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Bandidos Marc Fernandez Preludes éditions octobre 2018

  1. lebouquinivre dit :

    Merci pour ta chronique je ne connaissais pas bien cet auteur!

    Aimé par 1 personne

  2. Auteur intéressant à découvrir 😊

    J'aime

  3. Elodie Maquin Noizet dit :

    Je ne connaissais pas non plus! À découvrir! Belle journée
    @elodieuniverse

    Aimé par 1 personne

  4. stelphique dit :

    Il me fait de l’oeil cet auteur, avec ses couvertures jaunes…Je pense que je vais craquer un de ses jours….;)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s