L’égarée Donato CARRISI Calmann-Levy noir sortie le 3 octobre 2018 336 pages

AVT_Donato-Carrisi_8603

Auteur : Italien né à  Martina Franca , le 25/03/1973
Donato Carrisi est un romancier, journaliste,  scénariste italien,Juriste de formation, spécialisé en criminologie et sciences du comportement
« Le Chuchoteur » (Il suggeritore, 2009), son premier roman, s’est vendu en France à plus de 300 000 exemplaires, a été traduit dans vingt pays et a remporté plusieurs prix littéraires, dont le prix SNCF du polar européen 2011 et le prix des lecteur Livre de Poche 2011.
Après « La fille dans le brouillard » (La ragazza nella nebbia, 2015), un thriller un peu plus classique, Donato Carrisi, renoue avec la série mettant en scène ses enquêteurs Marcus et Sandra dans « Tenebra Roma » (Il maestro delle ombre, 2016). (le tribunal des ames, Maléfico)

43047875_1360336360764236_9144528759561388032_n.jpg

résumé : Samantha, 13 ans enlevée par « Bunny », un homme à la tête de lapin, les yeux en forme de cœur. 15 ans après elle réussit à s’échapper, elle est prise en charge par le docteur Green, psychiatre qui fait appel à ses souvenirs. Genko détective privé sur l’affaire 15 ans plus tôt va de son côté mener l’enquête…

ressenti :

« Ils ne savent pas qu’ils sont des monstres »

 

Donato Carrisi dans l’égarée est au summum du thriller, du polar noir, au summum de la quasi perfection. Ce livre c’est un cauchemar éveillé, on entre dans la psychée de l’égarée, un labyrinthe obscur ou celle ci est enfermée, nous sommes perdus dans les méandres du cerveau de Samantha, nous sommes angoissés dans le labyrinthe de son cortex à chercher une sortie pour s’échapper. Son ravisseur, un pervers qui torture mentalement ses proies, les rend dépendantes. Un véritable psychopathe flippant à souhait, un sociopathe à la psychologie complexe et tourmenté, un esprit malade et maléfique, à la tête de lapin les yeux en forme de cœur.

 

« Mon domaine c’est la chasse et l’animal le plus difficile à chasser est l’homme »

Genko un détective attachant, à « l’instinct du prédateur ancestral » pugnace,marginal, cabossé par la vie, n’a plus rien à perdre, la médecine l’a condamné, il se rapprochera de Bunny, mais cela ne sera pas sans dommage collatéral…
Des personnages forts à la psychologie bien maîtrisée, un thriller angoissant, addictif, bien écrit, une écriture fluide, immersive, un rythme rapide, pas de temps à perdre, une course contre la mort,, l’adrénaline est à son paroxysme, un page turner puissant. Donato Carrisi nous happe dès le premier chapitre. La vérité est elle celle que l’on croit ? Ou l’auteur nous manipule et nous emmène vers de fausses pistes ? Il s’amuse avec les lecteurs pour finalement nous faire découvrir une vérité terrifiante. Un twist final machiavélique, qui nous prend aux tripes, notre cerveau malmené, le souffle court, le livre se ferme et nous pouvons relâcher la tension. Un coup de cœur magistral pour ce retour du chuchoteur.

« La nature humaine était capable … aussi de générer des abîmes obscures et nauséabonds »

« Heureusement les hommes meurent »

Sortie ce jour sans hésitation achetez le !!!
Merci aux éditions @calmann.levy j’attendais avec impatience cette sortie moi l’adepte des auteurs du Sud 😊, et je fus complètement bluffée par l’esprit tordu de l’auteur.

facebook-defaut.png

 

Publicités

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. lebouquinivre dit :

    Il a l’air top celui-ci également 😍

    Aimé par 3 personnes

    1. Il l’est vraiment mais je conseille de lire au moins le chuchoteur avant quelques clins d’œil dedans

      Aimé par 1 personne

      1. lebouquinivre dit :

        Merci pour ton conseil, je prends note 🙂

        Aimé par 1 personne

  2. couriretlire dit :

    je ne verrais plus jamais les lapins de la même façon !! Il est brillant vraiment brillant !!

    Aimé par 1 personne

    1. Exact je me suis faite la même réflexion 😊

      Aimé par 1 personne

  3. Celui-ci il va me le falloir…. 🤣

    Aimé par 1 personne

  4. Donato Carrisi a toujours de bonnes idées pour ses thrillers et ce dernier semble être dans la même trempe que les précédents. Je n’ai pour le moment pas été vraiment déçue par ses thrillers, j’ai donc vraiment hâte de découvrir celui-ci surtout que le résumé me fait vraiment très envie.

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s