Les Illusions Jane Robins Editions Sonatine sortie le 4 octobre 2018 350 Pages

Auteure : d’abord journaliste elle a écrit des essais historiques avant de publier son 1er thriller « les illusions »

 

42761253_262660011052084_3277452649808527360_n

Histoire : Callie a toujours vécu dans l’ombre de sa sœur Tilda, a qui tout réussit. Celle ci est actrice et forme un couple heureux avec Félix , un riche banquier, alors que Callie vit seule et végète dans la librairie ou elle travaille. Si elle admire toujours autant sa sœur , elle ne peut néanmoins s’empêcher de penser que quelque chose se cache sous ce vernis de perfection. Tilda ne serait elle pas sous l’emprise de Félix dont les comportements obsessionnels sont de plus en plus inquiétants? Ou bien Callie se fait-elle des illusions ? N’est ce pas plutôt elle qui a un problème avec la réussite de Tilda? Lorsque Félix décède d’une crise cardiaque, les relations entre les deux sœurs prennent un tour complètement inattendu;

Ressenti : Callie, Tilda un amour fraternel destructeur.

Une jumelle Tilda dans la lumière, qui a besoin des regards sur elle, d’être le centre du monde, se donne en spectacle, toujours théâtrale dans sa façon d’être,d’agir, passe de la tristesse à la surexcitation dans la seconde, joue de son poids émotionnel sur Callie pour lui donner un sentiment d’infériorité, une personne narcissique, épouse d’un riche banquier Félix.

l’autre Callie co-dépendante de sa sœur vit dans l’ombre de celle-ci depuis sa plus tendre enfance, elle l’idolâtre, veut la protéger,  Tilda est son obsession elle en oublie de vivre, d’évoluer professionnellement, et sa vie sentimentale est réduite au néant. Elle ne peut s’empècher d’écrire les moindres gestes de la vie de Tilda et Félix, noter les anomalies, plus les pages se tournent, plus l’obsession de Callie est quasi psychotique,paranoïaque, son comportement inquiètant, voire toxique Mais qu’en est il de Tilda et de Félix?

Connait-on réellement les siens?

Jusqu’où peut-on s’immiscer dans la vie de ses proches?

L’auteur ne nous ménage pas et d’emblée nous happe avec le « suicide »de Félix, un suicide théâtral, un tableau vivant gracieux malgré la mort, un tableau préraphaélite. une scène surréaliste, accentuée par une Tilda évaporée, mélancolique à l’aura de fragilité, au milieu de la nef lors des obsèques , une atmosphère irréelle.

il faudrait passer son temps à prendre le train dans l’espoir d’engager la conversation avec une autre personne qui elle aussi voudrait assassiner quelqu’un

Jane Robins nous offre un panel de sentiments comme la jalousie, la culpabilité, les remords, l’amour…un magnifique thriller psychologique addictif, puissant ou l’auteure nous manipule et nous distille tout au long du roman des indices, qui prennent jour au dénouement final, un twist confondant, impensable une vraie surprise, un final bluffant, un premier roman talentueux !

350 pages de manipulation

 

Merci aux Editions Sonatine pour cette réception

sonatine_logo

Publicités

A propos https://evasionpolar.wordpress.com

lectrice compulsive de polars et plus si affinités auteurs : Thilliez, Norek, Minier, Tackian, Adler-Olsen, Kepler, Indriadson,
Cet article a été publié dans ROMANS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Les Illusions Jane Robins Editions Sonatine sortie le 4 octobre 2018 350 Pages

  1. lebouquinivre dit :

    Bel article qui met bien en lumière ce livre dont je n’avais pas entendu parler jusqu’à présent!

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s