La délicatesse du homard Laure Manel Le livre de poche

Auteure : Laure Manel, française née en 1978

Diplômée en lettres, Laure Manel est enseignante et romancière.

En 2015, elle auto-édite son premier roman, « Histoire d’@ », qui dépasse 2400 lecteurs.

« La délicatesse du homard » est son quatrième roman, publié en novembre 2016,et lui a permis de signer avec l éditeur Michel Lafon

40198857_1911546095571801_1822352433259479040_n.jpg

 

Histoire : François, directeur d’un centre équestre en Bretagne, découvre, lors d’une promenade à cheval sur la plage, une jeune femme inconsciente au pied d’un rocher. Plutôt que d’appeler les secours, il décide sans trop savoir pourquoi de la ramener chez lui pour la soigner. À son réveil, l’inconnue paraît en bonne santé, mais peu encline à parler. Elle déclare s’appeler Elsa mais refuse de répondre à tout autre question. Commence alors entre le célibataire endurci et cette âme à vif une étrange cohabitation, où chacun se dévoile peu à peu à l’autre sans pour autant totalement révéler les secrets qui le rongent. Et même si le duo en s’apprivoisant s’apaise, leur carapace peine à se fendre…
Qui est Elsa et quelle vie est-elle en train de fuir ?

Je sais depuis toujours que je dois compter que sur moi même , que les autres ne sont pas là pour m’aider. Il faut que je reconstruise ma carapace pour être plus forte, que je bâtisse autour de moi un rempart anti-effraction pour me protéger. Tout mon être est en miette.

Ressenti : Elsa, François, 2 êtres malmenés par la vie, deux écorchés vifs. 2 êtres au fin fond du Finistère. Elsa a pété un câble, la goutte qui fait tout déborder, une seule envie, tout laisser tomber et fuir, fuir une vie en demi teinte, une vie qui n’est pas la sienne, une vie volée, des relations toxiques, une perte d’estime de soi. Mais la vie n’oublie pas, elle nous rappelle, nous englobe et un raz de marée emporte tout, s’enfuir devient essentiel. « On dit souvent que le passé nous construit et si c’était le présent qui construisait notre avenir. Faire revivre cette lumière d’espoir au fond de soi pour reconstruire ailleurs…
François, l’ours solitaire, le bourru le célibataire, une amie de temps en temps, mais sans attaches juste pour le sexe, pas d’engagement pour ne pas souffrir. Un livre sur l’histoire d’une rencontre de deux êtres abîmés, meurtris, un livre ou @lauremanel nous décrit les regards, les silences, la fuite en avant pour ne pas souffrir quand on a trop souffert… Une description vive, à fleur de peau, tout en délicatesse, et si poignante. Un livre où l’auteure donne la voix à chaque personnage à chaque chapitre, une voix où chacun y dit ses craintes, peurs, angoisses mais aussi espoirs…une voix qui nous rend les personnages si réels, si vrais. Les fêlures de chacun se découvrent au fil des pages, leur histoire prend forme et la lecture devient addictive tellement nous nous sommes appropriés Élsa et François. C’est ce qui fait la force de ce roman, ce sentiment que les personnages c’est un peu aussi notre histoire. j’ai passé un agréable moment de lecture, un agréable moment de vie.

envie de rien, rester couchée, volets fermés. Attendre rien, sans conjuguer à aucun temps. Attendre que les secondes s’égrennent et tombent dans le passé, pour que le temps s’écoule calmement et passe, passe, passe…juste pour respirer

Publicités

A propos https://evasionpolar.wordpress.com

lectrice compulsive de polars et plus si affinités auteurs : Thilliez, Norek, Minier, Tackian, Adler-Olsen, Kepler, Indriadson,
Cet article a été publié dans ROMANS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La délicatesse du homard Laure Manel Le livre de poche

  1. Elodie Maquin Noizet dit :

    J’aime ce genre de livres de temps en temps… C’est une jolie histoire et on a tous besoin de ça…
    Elodieuniverse

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s