EMBRUNS Louise Mey Pocket Fleuve editions

Louise MEY : auteure française, née en 1983, son premier roman : Les ravagés

Histoire : Ils sont beaux, sportifs, mangent local, achètent cher, mais pour durer. Un bon  gout à toute épreuve. Monsieur et Madame Parfait et leurs enfants.

Quand les Moreau prennent possession, pour le week-end , d’une belle maison bretonne, sur cette île perdue en forme de haricot, tout annonce des vacances idéales. C’étaient compter sans la tempête, la disparition de Marion, le sang sur le couteau…

40139960_2222916161271579_1136763996553084928_n.jpg

 

 « Elle avait peur de ne plus pouvoir nager, courir. Sauter. Riposter. La vulnérabilité physique, l’idée d’être exposée au danger, de finir comme ces vieilles qui marchent d’un pas craintif dans les rues »

Ressenti :

Mon premier de l’auteur que j’ai apprécié, on pourrait penser que le livre traîne en longueur mais c’est mieux pour installer, ancrer les personnes, un vent nous insuffle à tourner les pages pour suivre cette famille si parfaite, si insupportablement sans défaut. Enfin…peut être. La lecture est fluide rapide accentuée par les chapitres courts, un page-turner sans effusion de sang un huis clos étouffant, stressant sur cette île de Bretagne. Louise Mey ne fait pas dans le détail, c’est sec, cru. Les apparences sont trompeuses, la famille Moreau, une famille bien sous tout rapport fonctionne à 4 les parents le fils la fille. Mais Marion disparaît est leur équipe de 4 est disloquée, une tempête persiste, les lois de la nature sont déchaînées, hors de question de laisser Marion sur cette île hostile aux Parisiens. La paranoïa s’installe, en qui faire confiance sur cette île de « demeurés », mis à part sur soi même. Les traqueurs sont traqués, qui est qui? Un twist final bluffant, époustouflant, dérangeant. Une excellente lecture

 

 

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. J’ai lu des avis divergents qui me donne encore plus envie de me faire mon opinion… si ma PAL ne faisait pas la taille de la tour Eiffel, je l’aurais sans doute déjà acheté !

    J'aime

  2. 😊 cette fameuse PAL ! Je viens de vider la mienne j’accumule et finalement certains livres je ne les lirai jamais

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s