Papillon de nuit R.J. ELLORY Le livre de poche Sonatine éditions 504 Pages

R.J. ellory : Roger Jon Ellory est un auteur anglais de romans policiers et de thrillers.

 

AVT_RJ-Ellory_7551.jpg

 

Papillon de Nuit , premier roman de R.J Ellory, nous emporte là ou rodent le folie et le complot

Synopsis : Assassinat de Kennedy, guerre du vietnam, luttes pour les droits civiques , Ku Klux Klan : Cest dans cette Amérique en crise des sixties que Daniel Ford a grandi. Et c’est là, en Caroline du Sud, qu’il a été accusé d’avoir tué Nathan Vernet, son meilleur ami.

1982 Daniel est dans le couloir de la mort peu de temps avant son excécution , un prêtre vient recueillir ses dernières confessions. Bien vite il apparait que les choses soient loin d’être aussi simples qu’elles en ont l’air.

36389791_1845081729126770_1856990382429044736_n

 

« Un homme était un homme tous les hommes avaient été créés à l’image de Dieu, et tous les hommes étaient égaux à la naissance face à la mort »

Ressenti :

Un récit poétique d’amitié et d’amour sur fonds de racisme, kkk, guerre du vietnam, assassinat de Kennedy, Watergate, une ode à la vie sur fonds d’histoire des Etats Unis.

Papillon de nuit c’est aussi « les derniers jours d’un condamné », ceux de Daniel Ford, un plaidoyer contre la peine de mort, les déviances de la justice.

Un récit prenant qui serre le cœur, une ode à l’enfance, une amitié qui débute par le partage d’un jambon beurre, une amitié à la vie à la mort , une ode à l’amour, aux premiers prémices des sentiments, l’adolescence, les excès, la drogue, l’alcool, les filles, l’insouciance.

« Il y avait de l’innocence dans ce moment et de la passion et quelque chose qu’on ne ressent qu’une fois dans sa vie »

 

L’espoir aussi,  que la vérité éclatera toujours, que les puissants malgré l’argent tomberont à leur tour, l’espoir que l’injustice ne restera pas impunie ,  l’espoir que Noir ou Blanc , la couleur de peau importe peu. Noir ou Blanc,  l’Homme pleure, aime, saigne de la même manière. Mais il faut croire que non , l’Homme n’est qu’une bête par peur de l’inconnu, par peur de la différence. On a tant à apprendre de l’autre, le brassage des cultures ne peut apporter qu’une grande connaissance intellectuelle, malheureusement dans les jours sombres des Etats Unis être Noir et croire qu’il était possible d’avoir les même droits que les Blancs, était une hérésie.

Un roman d’une noirceur totale de l’âme humaine, un roman encore si actuel dans l’histoire des Etats Unis d’aujourd’hui.

Un thriller à compte à rebours du présent au passé. Un roman qui dénonce un meurtre raciste, une conspiration pour accuser un innocent parce que l’amitié Noir, Blanc dans l’Amérique des années 60/70 n’était pas concevable. Une Amérique violente , ou l’histoire de la liberté se joue, ou Martin Luther King se bat pour les droits des noirs ou son assassinat est dévastateur et donnera lieu à des actions et mettra le feu à l’Amérique conservatrice, mais permettra un changement dans ce monde, une égalité entre les hommes, même si cela n’est qu’une minime avancée, il faut parfois se brûler les ailes pour que le monde change.

« …les papillons de nuit sont attirés par la lumière car ils veulent être vus, ils veulent que leur propre beauté magique soit reconnue…ils voient la beauté de leurs ailes à la lumière et ils veulent l’accentuer…ils s’approchent toujours plus afin d’illuminer toujours plus. La chaleur est le prix à payer pour être un papillon…à la dernière fraction de seconde au dernier battement de cette aile fragile, ils prennent feu…et psshit! le corps en flamme jaune vif, rouge et bleu…le papillon de nuit devient enfin un papillon… »

L’écriture de RJ Ellory m’a transportée, j’ai ressenti cette violence cette peur, ce racisme au plus profond de mon être. Un papillon de nuit qui s’envole vers l’espoir et se brûle à la lumière, mais il recommence parce que l’espoir, la vie, l’amour et l’amitié sont plus forts que la mort, quoiqu’il en coûte se battre pour ses convictions, pour la beauté humaine, la liberté.

« quand je croyais que ça ne pouvait pas être pire , ça empirait. Quand je croyais qu’il ne pouvait pas y avoir d’ombres plus noires , une noirceur plus profonde se révélait. Et c’est dans cette noirceur que je suis tombé »

Le cœur déchiré, les yeux qui se troublent,  une émotion vive à écouter le passé de Daniel, un roman ou l’histoire de l’Amérique et de Daniel sont intimement liés, un roman ou RJ Ellory prend son temps avec ses mots si prenants touchants, un roman noir parsemé par des instants de lumière étoilées qui nous laissent espérer que l’homme peut être bon!!!

Un énorme coup de cœur pour cet auteur, merci à la fée @stelphique pour avoir aiguisé ma curiosité à découvrir cet auteur que je ne connaissais pas.

« Notre père qui es au cieux…

(l’enfer est dans mon cerveau)

« Que ton rêgne vienne… »

(ma volonté est partie)

« …sur la terre comme au ciel. Donnes nous aujourd’hui… »

(le jour de notre mort)

« …pardonne nous nos offenses… »

(comme tu fous la paix à ceux qui nous ont offensés. Et que tu laisses arpenter la surface de la terre pendant que tu tues les innocents, les solitaires, les faibles, les sans-défense, espèce de fils de pute tout puissant)

https://fairystelphique.wordpress.com/ Allé voir la féé, vous aurez des poussières d’étoiles plein les yeux

 

Publicités

A propos https://evasionpolar.wordpress.com

lectrice compulsive de polars et plus si affinités auteurs : Thilliez, Norek, Minier, Tackian, Adler-Olsen, Kepler, Indriadson,
Cet article a été publié dans ROMANS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Papillon de nuit R.J. ELLORY Le livre de poche Sonatine éditions 504 Pages

  1. lebouquinivre dit :

    Ta chronique me donne juste trop envie de le lire ! Merci 😍

    Aimé par 1 personne

  2. stelphique dit :

    Je te l’avais dit!!!!R J Ellory je l’adore! Je suis bien contente de t’avoir mis sur la piste de cet auteur! Pour moi, un de mes plus gros coup de coeur de ma vie de lectrice! 20 ans de lecture, mais celui là ❤ Tu m'as trop donné envie de le relire!!!!!!;)

    Aimé par 1 personne

  3. Sans doute avec Seul le silence mon préféré de Roger J. Ellory !
    Et merci pour ce magnifique retour

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s