Enterrées vivantes Arno Strobel @editionl’archipel

Arno strobel : auteur allemand né en 1962, ecrivain de thrillers psychologiques

 

4ème de couv’ : Quand elle ouvre les yeux, rien. Le noir total. Si elle essaie de bouger, elle se cogne de tous côtés contre une paroi. Elle se sait prise au piège. Enfermée dans un cercueil, d’où personne ne peut l’entendre crier.
Quand Eva se réveille, elle comprend qu’il s’agissait d’un cauchemar. Mais le soulagement n’est que de courte durée : elle remarque sur son corps des traces de coups, comme si elle avait réellement été molestée ou qu’elle s’était débattue.
Au même moment, à Cologne, la police découvre le corps d’une femme enterrée vivante dans un cercueil… qui n’est autre que la demi-sœur d’Eva. Pour Eva, c’est certain : il ne s’agit pas d’une simple coïncidence. Aussi préfère-t-elle ne pas en parler aux enquêteurs.
Quand, peu de temps après, le cadavre d’une autre femme est retrouvé dans les mêmes conditions, le commissaire Menkhof souhaite d’urgence interroger Eva. Mais celle-ci s’est volatilisée juste après avoir consulté son psy…

 

34047833_1826726824295594_7389080015419211776_n

 

« Le chatiment est une source douce-amère de connaissance pour la vermine. Pour que la souffrance prenne fin il faut commencer par l’accepter »

 

Mon ressenti : Un thriller psychologique, rondement mené, qui va crescendo. Arno Strobel joue avec nos nerfs, nos peurs et nos angoisses. L’auteur a bien su recréer ce sentiment d’oppression, on finit en apnée, peur de ne plus respirer, étouffer. On vit l’histoire d’Eva, et en parallèle celle du tueur. 2 vies qui vont se rejoindre. 2 histoires glauques, des non-dits, des secrets ensevelis qui vont se déterrer, et nous glacent d’effroi.

Une intrigue macchiavélique , des personnages tortueux donnent à ce livre une ambiance noire, et posent la question de l’influence et des traitements infligés des parents sur les enfants. La vie est t’elle conditionnée par les horreurs subites dans l’enfance?

Et le denouement est terrible, plus que l’on ne peut imaginer, plus tordu que je ne pensais, à avoir la nausée.

Une découverte pour moi Merci aux éditons @ARCHIPEL.

Arno Strobel un auteur que je prendrai plaisir à lire un nouveau..

Publicités

A propos https://evasionpolar.wordpress.com

lectrice compulsive de polars et plus si affinités auteurs : Thilliez, Norek, Minier, Tackian, Adler-Olsen, Kepler, Indriadson,
Cet article a été publié dans ROMANS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Enterrées vivantes Arno Strobel @editionl’archipel

  1. hellobook38 dit :

    Je suis en train de le lire et j’adore ! 😍

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s