La mort est dans l’ pré Paul-François HUSSON

Décrit par l’auteur comme un live Novel, un roman feuilleton de 78 pages écrit sur Facebook chaque jour puis imprimé, un bon petit thriller et ce n’est pas péjoratif, tant l’auteur a une plume vive, immersive. Le texte à la première personne donne du punch à l’action, l’intrigue est rondement menée, on tourne les pages d’une allure saccadée, tout s’enchaîne à une vitesse effrayante, pas d’ennui.

La parole y est brute, sans concession, ce polar rustique (dixit l’auteur), rural et caustique nous embarque dans un huis clos ou la solitude des personnages est palpable, on pourrait s’identifier face à leur désarroi, et leurs espoirs,  on en aurait presque de l’empathie. Les personnages et les travers de la téléréalité sont décrits avec réalisme. Et que dire de ce dernier chapître flippant à souhait, et qui fait froid dans le dos.

On s’attache à Rachida, lieutenant de police en région parisienne qui après une bavure est mise à pied. Elle se met au vert dans la creuse

Finalement au détour d’une promenade Rachida découvre dans une carcasse de voiture un corps, apparemment une femme,  en décomposition. Chasser le naturel et il revient au galop son instinct de « flic » reprend le dessus, Rachida mène son enquête et découvre que le cadavre date de 10 ans et que la pauvre décédée portait le prénom de …Rachida. C était une participante de la célèbre téléréalité, vous savez celle qui met en scène nos agriculteurs en mal d’amour. 

Coïncidence ou destin le jeu se déroule à nouveau au même endroit. Notre lieutenant postule, son intuition la pousse à croire qu’un des protagonistes de l’émission est le meurtrier…

PF Husson  a écrit un roman original de par son mode d’écriture que par l’histoire et ses thèmes.  L’enquête à l’humour cynique  est haletante passionnante au delà du meurtre on aborde la campagne profonde, la solitude de ceux qui y vivent, l’histoire, le retour des exilés d’Algérie. Ces thèmes de premier abord sans connexion vont se retrouver dans une enquête complexe au dénouement surprenant et inattendu.

A suivre…29027940_1793830007585276_7997469442931949568_n

Publicités

A propos https://evasionpolar.wordpress.com

lectrice compulsive de polars et plus si affinités auteurs : Thilliez, Norek, Minier, Tackian, Adler-Olsen, Kepler, Indriadson,
Cet article a été publié dans ROMANS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s