RESSACS David-James KENNEDY FLEUVE NOIR POCKET

 

D’origine irlandaise, David-James Kennedy naît à Lille en 1969.

Pharmacien à Villeneuve-d’Ascq, il utilise les souvenirs de son service militaire à l’hôpital militaire Scrive à Lille pour écrire son premier roman, Ressacs, un thriller publié en 2013 et lauréat du prix Sang d’encre en 2014.

En 2017, il signe un nouveau thriller, Malgré elle.

23795881_1753253944976216_6732861262955795318_nMots échangés avec l’auteur lors du salon #polarseilledecrimes, auteur sympathique, abordable, agréable, passionné avec qui nous avons pu discuter mon mari et moi des Hauts de France, de l’hopîtal Scrive dont l’auteur s’est inspiré pour transposer dans RESSACS sur la côte basque.

Résumé :

Interne dans un hôpital isolé du pays Basque Jean-Christophe d’Orgeix constate une nuit qu’un de ses patients, arrivé dans l’après-midi, a été agressé dans son lit. Le pauvre homme décède malgré les tentatives de JC.

Celui ci se lance à la poursuite de l’agresseur , mais JC disparaît.

Interne dans le même hôpital , son ami Thomas mène l’enquête. Il découvre vite qu’entre ces murs , bâtis sur les vestiges d’un ancien monastère , d’autres disparitions ont eu lieu, et notamment celle d’un interne qui était l’exact sosie de JC. L’interne Thomas et Bost lieutenant de gendarmerie mènent l’enquête et finissent par collaborer. Deux personnages aussi entêtés, qui s’acharnent à découvrir la vérité.

Mon ressenti :

Ce premier roman de David-James Kennedy est un véritable page-turner , haletant, oppressant. L’hôpital militaire Saint Augustin juché sur son pic rocheux de la côte basque, semble si mystérieux, imposant, impressionnant, inquiétant. L’eau est omniprésente, l’océan, la pluie du début à la fin , un sentiment de froid , d’humidité qui nous parcourt les os. La nuit, la grisaille qui nous écrasent, le vent toujours plus cinglant et l’atmosphère devient sombre , lugubre et toujours l’hôpital Saint Augustin qui nous regarde, de son imposante hauteur, perché sur la falaise, l’hôpital personnage inquiétant du roman, un personnage à part entière.

DJ Kennedy a su garder le rythme et ne pas se perdre dans son intrigue à tiroirs, celle ci est contrôlée , rondement menée, et surtout machiavélique. Son écriture est simple, fluide, les chapitres courts nous amènent à tourner les pages ne pas fermer le livre connaitre la suite, pas de temps mort on est tenu en haleine jusqu’au bout. J’ai été bluffée par le dénouement. DJ KENNEDY a su donner une réelle dimension à son premier livre et j’en redemande

C’est mon premier coup de coeur en ce début d’année 2018. Un auteur que je suivrai avec plaisir et que j’espère rencontrer à nouveau. Un auteur sur qui il faudra compter  dans les prochaines années.

27043160_1772917859676491_178540525_n

 

« A l’armée on se devait d’obéir sans réserve à l’ordre d’un supérieur »

 

« impossible, irréel, surnaturel. Les synonymes martelaient sa conscienceIl avait toujours réfuté l’idée d’un destin céleste ou du jugement dernier. Toutes ces conneries qu’on inculquent aux mômes pour qu’ils foutent la paix aux parents. Il ne croyait en rien, ni en personne, excepté en lui même. »

« Apprends à déchiffrer l’océan , respecte le afin qu’il ouvre ses portes »

Publicités

A propos https://evasionpolar.wordpress.com

lectrice compulsive de polars et plus si affinités auteurs : Thilliez, Norek, Minier, Tackian, Adler-Olsen, Kepler, Indriadson,
Cet article a été publié dans ROMANS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour RESSACS David-James KENNEDY FLEUVE NOIR POCKET

  1. Coucou! ça donne envie dis donc! @elodieuniverse

    Aimé par 1 personne

  2. stelphique dit :

    Puisque c’est un coup de coeur, j’ai drôlement envie de le lire!!!!!Merci pour ce joli retour!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s